Façade principale

L’image la plus représentative du monastère est celle de sa façade principale, dont se distinguent deux tours.

L’image la plus représentative du monastère est celle de sa façade principale, dont se distinguent deux tours, la tour majeure et la tour du prieur, toutes deux situées sur les angles. En raison des réformes menées à bien dans l’église, qui ont eu pour conséquence la surélévation de l’édifice, l’image renvoyée par la façade a considérablement été modifiée. L’importance de la tour dans la vision d’ensemble s’est donc vue réduite.

La façade donnant sur la place est divisée en trois étages, outre la chambre supérieure. Les portes d’accès du monastère se distinguent, ainsi que les arcs déprimés qui ne suivent pas un ordre linéaire, à l’exception de ceux de la chambre ; on remarquera également les balcons grillagés du premier étage, installés au XVIIIe siècle, avec des sols en carreaux de faïence. L’un des accès mène à l’église, située sous le porche, fait d’arcs brisés s’achevant par de petites colonnettes.

La porte principale, qui accède directement aux dépendances monastiques, est constituée d’un arc brisé de taille simple au-dessus duquel est disposé, sur une gorge, l’emblème du fondateur.